Les 10 ans de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition

Home / Nouvelles / Les 10 ans de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition

Les 10 ans de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition

,

Il y a plus de 10 ans que fonctionne l'équipe de l'institut de physiologie pathologie de l'audition qui rassemble des spécialistes de divers secteurs et qui peut s'honorer de nombreux succès scientifiques clinique éducatif et d'organisation novateurs.

Le début de son histoire remonte à la réalisation en 1992 de la première opération en Pologne et en Europe centrale et orientale rendant l'audition à une personne entièrement sourde. Cet événement fut une impulsion pour l'adoption d'actions d'organisation dont l'effet fut la mise en route en 1993 du second établissement de ce type en Europe, le centre de diagnostic de traitement et de réhabilitation pour les non entendants et malentendants, Cochlear Center, de Varsovie et, en 1996 sur la base de celui-ci et des résultats d'une institution ministérielle de recherche et de développement, de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition. Un résultat des initiatives et des succès consécutifs (par exemple les premières opérations en Pologne de greffe d'un plan sur le tronc cérébral ou les greffes d'implants auditifs dans l'oreille moyenne) fut la construction et l'organisation et en 2003 mises en service du Centre International de l'Audition et de la Parole à Kajetany. Le développement ultérieur et le progrès qui a pu être acquis pour s'inscrire ou long terme dans les réalisations contemporaines de la science et de la médecine mondiale est conditionnée par le développement de l'arrière-plan scientifique de recherche, clinique, en particulier informatique. Tous ces éléments ont été examinés lors de l'organisation du nouvel établissement médical et de recherche unique à l'échelle mondiale, le Centre International de l'Audition et de la Parole. Le programme clinique de l'institut inclus une large coopération avec pratiquement pas tous les pays de l'union européenne, ce qui concerne une optimisation des coûts et des effets des thérapies appliquées à des problèmes tels que : surdité et déficits auditifs profonds, troubles de la parole chez les bègues, troubles de la voix, acouphènes, vertiges et troubles de l'équilibre, possibilité d'une chirurgie reconstructrice dans le traitement des défauts congénitaux et acquis de l'oreille. Une solution unique, développé et appliqué en pratique clinique pour la première fois au monde et le traitement de la surdité partielle à l'aide d'implants auditifs.