L’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition a 18 ans

Home / Nouvelles / L’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition a 18 ans

L’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition a 18 ans

, , , , ,

Le 9 janvier 2014 18 ans se sont écoulés depuis la création de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition. L'établissement a été créé après plus de 3 ans d'activité du Centre de Diagnostic – Traitements – Réhabilitation pour les Personnes Non entendantes et Malentendantes « Cochlear Center ».

L'institut, qui a été créé en totalité selon les projets, le programme et les orientations préparées par le prof. Henryk Skarżyński avec la coopération d'un petit groupe de scientifiques, de médecins, de psychologues, de pédagogues, d'ingénieurs et d'autres spécialistes s'est créé comme un témoignage des succès obtenus dans le traitement des troubles de l'audition ainsi que de l'œuvre scientifique et didactique de son créateur. La décision du Ministre de la Santé et des Affaires Sociales du 9 janvier 1996 fut signé par le Ministre Jacek Żochowski, le Président du Comité des Recherches Scientifiques Aleksander Łuczak et le Ministre des Finances Grzegorz Kołodko. Son premier siège permanent fut un hôpital désaffecté à proximité de la grande entreprise industrielle «Huta Warszawa ».

L'opérations pionnières en Pologne de greffe d'un implant cochléaire à une personne non entendante effectué en 1992 par le prof. Henryk Skarżyński, a non seulement donné une chance à des milliers de patients non entendants en Pologne, elle a constitué également le début symbolique de réalisation d'un programme de traitement de la surdité totale et partielle dans le monde contemporain.

L'intérêt considérable de milliers de patients fut un levier puissant pour les actions ultérieures en résultats desquels se constituèrent tirer selon les projets, le programme, les orientations et le travail prof. Skarżyński – des établissements nouveaux est unique à l'échelle du pays : le 2e Centre en Europe de Diagnostic – Traitements – Réhabilitation pour les Personnes Non entendantes ou Malentendantes « Cochlear Center » en 1993,3 ans plus tard – l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition, en 2003 le Centre International de l'Audition et de la Parole, et en 2012 – le Centre Mondial de l'Audition.

Aujourd'hui l'Institut, dont le directeur depuis le début de l'existence et le prof. Henryk Skarżyński, est une entreprise active et bien organisée, qui donne du travail à 400 collaborateurs, occupe une forte position en Pologne à l'étranger et a reçu pour ses réalisations de nombreuses récompenses et distinctions. C'est un institut de recherche de pointe en même temps qu'un hôpital hautement spécialisé. En tant qu'établissements scientifiques il représente le plus haut niveau de référence A+. Évaluant l'activité scientifique et de recherche-développement dans les années 2009 – 2012, le Comité d'Évaluation des Unités Scientifiques a pris en considération les réalisations imposantes de cet institut le plus jeune dans le domaine de la santé en Pologne.

– L'Institut de Kajetany est le meilleur exemple d'une unité exceptionnelle dans tous les domaines soumis à évaluation, et qui fait en outre beaucoup de bien pour l'ensemble de la société – déclare le prof. Barbara Rymsa de la Commission en Charge du Groupe des Sciences Exactes et de l'Ingénieur au sein du comité. – On ne peut actuellement estimer de nombreux effets matériels de son activité. L'institut réalise par exemple des dépistages de l'audition au sein des élèves. Il est difficile aujourd'hui d'évaluer les bénéfices économiques de tels programmes dans les décennies à venir, (…) Mais les effets d'actions d'unités telles que l'institut sont et seront encore longtemps sensibles dans la société, ajoute le prof. Rymsa.

Les résultats scientifiques de l'institut parlent d'eux-mêmes : 28 titres de docteur habilité, Docteur en sciences médicales, en sciences de la santé et en sciences humaines, 60 – 70 opérations restaurant l'audition chaque jour, organisation de 169 conférences et ateliers scientifiques, 1295 publications scientifiques polonaises et étrangères, 4858 communications et interventions à des conférences en Pologne et à l'étranger, plus de 300 récompenses et distinctions.

L'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition possède une expérience considérable dans la réalisation des services médicaux. Pendant cette grosse dizaine d'années d'activité clinique, le nombre de patients accueillis dans le cadre d'une hospitalisation a sensiblement augmenté, passant de quelques centaines à plus de 12 000. Le nombre de procédures opératoires et passer d'environ 1000 à plus de 18 500 et il en va de même du nombre des consultations et examen, passé de quelques milliers à plus de 200 000 parents. Au cours de cette période de réalisation du programme de traitement de la surdité totale et partielle environ 4000 opérations de greffes d'implants auditifs ont été pratiqués, de nombreux projets et programmes scientifiques et cliniques de pointe ont été réalisés, dont les résultats ont eu une influence sur la politique de santé de l'État et qui ont fourni de nouveaux standards d'approche thérapeutique pour les personnes souffrant de troubles de l'audition en Pologne et dans le monde.

Actuellement sont pris en charge par l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition les groupes les plus nombreux de malades opérés et examiner et le développement de programmes de recherche sur une échelle encore sans précédent au plan mondial et concernant le diagnostic le traitement et la réhabilitation de divers troubles de l'audition créée des conditions gigantesques pour l'avenir des recherches et de la mise en œuvre de leurs résultats. Ce sont bien les patients polonais – parmi les premiers dans le monde – qui ont accès aux technologies médicales les plus nouvelles et les plus avancés. Ne serait-ce que dans les 20 mois d'activité du Centre Mondial de l'Audition de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition à Kajetany ont été menées les 3 premières opérations en Pologne de greffe d'implants auditifs d'avant-garde du type CODACS, BONEBRIDGE et Baha 4 Attract.

Un des fondements du développement de la société contemporaine et le progrès colossal dans les contacts interpersonnels, l'accès et l'échange d'informations, le développement de la technologie et des outils informatiques. Malheureusement actuellement, les estimations présentées au congrès scientifique mondiaux les plus importants montre que divers troublent de l'audition frappe environ 1 milliard de personnes dans le monde – déclare le prof. Henryk Skarżyński, directeur de l'institut. – Les sociétés vieillissantes, en particulier occidental, chez lesquelles nous observons un allongement moyen de l'espérance de vie, rencontre des problèmes toujours plus importants avec différents déficits auditifs. Ceci constitue un défi et une impulsion importants pour la recherche et la mise en œuvre de nouveaux moyens de traitement, qui sont une conséquence de l'élaboration de nouvelles réponses chirurgicales, de la thérapie génique ainsi que de nouvelles technologies employées dans de nouveaux types d'équipement pouvant être greffés. C'est à toutes ces attentes scientifiques et sociales que font faces les résultats antérieurs de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition dont les équipes scientifiques et cliniques se sont mises en avant par de nombreuses réalisations internationales. Les spécialités médicales dans lesquelles nous agissons se développent dans la direction d'un développement de la médecine de régénération ainsi que de l'emploi temporaire ou permanent de technologie avancée reposant sur les nanomatériaux et la téléinformatique. Dans l'avenir, tels seront également mes buts et ceux de l'équipe que je dirige. – déclare le professeur Skarżyński.