Distinction de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition au 54e Salon Mondial de l’Inventivité et du Progrès Technique Brussels Eurêka

Home / Nouvelles / Distinction de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition au 54e Salon Mondial de l’Inventivité et du Progrès Technique Brussels Eurêka

Distinction de l’Institut de Physiologie et de Pathologie de l’Audition au 54e Salon Mondial de l’Inventivité et du Progrès Technique Brussels Eurêka

Le 54e salon annuel de l'inventivité et du progrès technique « Brussels eurêka » s'est tenu à Bruxelles du 16 au 20 novembre 2005. Le salon était l'élément le plus important de l'initiative définie comme « sommet de l'innovation » organisée sur l'espace d'exposition expo de Bruxelles sur lequel, outre le salon dont il est question, se tenait la foire européenne de l'innovation énergétique « Energe » ainsi que la foire «Brussels Innova » consacrer au transfert de technologie et à la mise en œuvre du progrès technique. Le salon « eurêka » réunissait un nombre record de participants, plus de 800 exposants de 40 pays, présentant plus de 1200 inventions, innovation et brevets. Les groupes d'exposants les plus nombreux provenaient de la fédération de Russie (plus de 100 participants), de Belgique et de Pologne.

Les réalisations de la pensée technique présentée étaient évaluées dans 19 catégories par un ensemble international de jurés. Il convient de souligner la participation importante de la Pologne dans le salon de cette année. Ayant participé 63 exposants polonais représentant 15 secteurs différents de la science et de la technique. Dans ce nombre 7 domaines concernaient la médecine et la santé (dans la catégorie «Medicine and Health care »). Le seul représentant du ministère de la santé était toutefois l'institut de physiologie et de pathologie de l'audition – les autres exposants dans cette catégorie étant des instituts relevant d'autres ministères, des facultés universitaires et des entreprises privées. La participation polonaise au salon de Bruxelles était donc cette année particulièrement visible, ce qui tient également à notre longue tradition de participation à cet événement. Le 2e jour du salon, un « jour de la Pologne » avait été organisé dont une partie était le séminaire international « la recherche – moteur du développement de l'industrie polonaise », sponsorisé par le service économique et commercial de l'ambassade de la république de Pologne Bruxelles. L'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition a présenté ses réalisations les plus nouvelles, l'audio maître de dépistage dénommé «Kuba Mikro AS » destiné à des dépistages généralisés de l'audition. Le nouvel audio maître apporte une solution unique au monde qui permet l'utilisation de 2 types de recherche objective de l'audition (fondée sur des mesures des otoémissions acoustiques et des potentiels évoqués auditifs) ainsi que l'exécution d'une audiométrie tonale, c'est-à-dire d'une étude psycho acoustique faisant appel à des sons de fréquences diverses. L'audio maître est installé en liaison avec un micro-ordinateur du type palmtop PC dans lequel sont installés des programmes spécifiques et qui est équipé de périphériques miniaturisés nécessaires pour la réalisation des mesures sonores. L'audio maître a été développé en coopération entre 2 institutions : l'institut de physiologie et de pathologie de l'audition à Varsovie et l'Institut des Systèmes de Commande à Chrorzow. Les petites dimensions, la simplicité d'utilisation, le prix modique et les possibilités diagnostic étendues de cet appareil font qu'il peut devenir rapidement un équipement de diagnostic utilisé très largement, en particulier dans les dépistages des troubles de l'audition chez les petits enfants.

Une expression particulièrement importante de reconnaissance envers les découvertes de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition a été l'attribution d'une haute distinction belge – la croix de chevalier du « mérite de l'invention », décerné pour récompenser les mérites dans le domaine de l'inventivité et de la mise en œuvre du progrès scientifique et technique. Cette décoration a été établie en Belgique en 1954 et depuis cette époque elle est remise à des inventeurs éminents ainsi qu'à des personnes et à des institutions ayant contribué au développement de l'inventivité. Depuis des années elle est également décernée à des citoyens et à des institutions d'autres pays et l'occasion de sa remise est le salon bruxellois « eurêka ». Le chapitre à son siège à Bruxelles et la cérémonie de remise des décorations aux inventeurs, organisé par le Bourgmestre de Bruxelles, se déroule dans les magnifiques salons gothiques de l'hôtel de ville bruxellois. En attribuant cette décoration à l'institut de physiologie pathologie de l'audition ont été pris en considération non seulement nos résultats de cette année, mais avant tout l'activité de longue date et les résultats confirmés par de hautes décorations et médailles lors des principaux salons européens de l'invention. Rien qu'entre 2002 et 2005, l'institut de physiologie pathologie de l'audition a obtenu 8 récompenses prestigieuses, dont 5 médailles d'or lors de salons mondiaux de l'invention telle que « eurêka » à Bruxelles et le « concours Lépine » de Paris. Les expressions de reconnaissance et de gratitude sont également à leur place pour les institutions et équipes avec lesquelles nous avons créé en commun nos réalisations et qui sont avec nous lauréats des distinctions. C'est en coopération avec la chaire des systèmes multimédias de la Polytechnique de Gdansk qu'ont été développé les systèmes multimédias sur Internet pour l'étude de l'audition de la voix et de la parole qui sont le clou des salons européens de l'inventivité et des expositions de réalisations des techniques multimédia et de solutions de « e-contenus » sur Internet. Notre coopération avec l'Institut des Systèmes de Commande apporte de nouvelles versions d'équipement unique de diagnostic audio logique. Une nouvelle fois se vérifie l'opinion que les travaux les plus intéressants et les plus valorisants naissent dans des équipes multidisciplinaires travaillant à la frontière de multiples secteurs – dans ce cas les sciences médicales, l'informatique et la technique.

Le travail de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition et des équipes qui coopèrent avec lui fournissent un bon exemple d'organisation des recherches grâce auquel se crée un progrès scientifique et technique de taille européenne.