Cérémonie d’ouverture du Centre Scientifique d’Imagerie Biomédicale NCOB

Home / Nouvelles / Cérémonie d’ouverture du Centre Scientifique d’Imagerie Biomédicale NCOB

Cérémonie d’ouverture du Centre Scientifique d’Imagerie Biomédicale NCOB

,

Le 19 mars 2009 a lieu au Centre International de l'Audition et de la Parole à Kajetany l'ouverture solennelle du Centre Scientifique d'Imagerie Biomédicale (NCOB). L'hôte d'honneur de la cérémonie était le Vice-premier ministre et Ministre de l'économie – Waldemar Pawlak ainsi que de nombreux représentants des autorités de l'État et des collectivités ainsi que des collaborateurs scientifiques des établissements d'enseignement supérieur scientifique.

L'ouverture symbolique du centre a été effectuée par le professeur Henryk Skarżyński en compagnie du Vice-premier ministre Waldemar Pawlak, d'Adam Fronczak, Sous-secrétaire d'État au Ministère de la Santé, Anna Gręziak, Conseillère du Président, du prof. Władysław Torbicz, Président du Conseil des Programmes du NCOB, du prof. Jan Maria Wójcicki, Président du Conseil du Réseau Scientifique d'Ingénieries Biomédicales BIOMEN ainsi que du professeur Jan Schmidt, doyen de la Faculté d'Électronique et des Techniques de l'Information de la Polytechnique de Varsovie.

Au cours de la cérémonie a été dévoilé une plaque « Ami pour tous les temps ». Parmi les personnes qui ont dévoilé la plaque se trouver le vice-premier ministre Waldemar Pawlak ainsi que les représentants de la Polytechnique de Varsovie et de l'Institut de Bio Cybernétique et d'Ingénieries Biomédicales de l'Académie Polonaise des Sciences. De nombreux collaborateurs de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition ont reçu des distinctions nationales et ministérielles : des Croix du Mérite d'or, d'argent et de bronze ainsi que l'Insigne Méritant du Service de Santé.

À l'occasion de l'ouverture du Centre, une conférence scientifique internationale de 2 jours a été organisée dont les intervenants étaient des spécialistes éminents des États-Unis représentants en particulier l'Université Harvard de Boston, l'Université de Californie à Irvine, l'Université de l'Utah à Salt Lake City, l'Université Brigham Young a Provo, l'Université de Pennsylvanie et l'Université de Pittsburgh ainsi que des représentants d'établissements européens de premier plan tel que l'Institut de Psychiatrie du Kings College de Londres et des Instituts Scientifiques de Belgique et de Norvège. Parmi les participants et les intervenants se trouvaient également des représentants des centres scientifiques polonais, la Faculté d'Électronique et des Techniques de l'Information et la Faculté de Mécatronique de la Polytechnique de Varsovie, l'Institut de Biologie Expérimentale de l'Académie Polonaise des Sciences ainsi que l'Institut de Médecine Expérimentale et Clinique de l'Académie Polonaise des Sciences. Le programme scientifique était consacré aux problèmes contemporains et à l'adaptation de diverses techniques d'imagerie biologique faisant appel à la résonance magnétique nucléaire. Plus de 25 rapports et communications ont été présentées lors de la conférence, illustrée par des démonstrations de recherche menée in vivo dans les laboratoires du centre scientifique d'imagerie biomédicale.

Les débats de la conférence se sont accompagnés de 2 événements importants : une séance du Comité de Pathophysiologie Clinique de l'Académie Polonaise des Sciences ainsi qu'une séance du Conseil des Programmes du Centre Scientifique d'Imagerie Biomédicale.

L'ouverture du Centre et la conférence scientifique ont attiré l'attention de nombreux milieux scientifiques en Pologne. Le nombre de participants à dépasser 260 personnes. L'intérêt des médias a été extraordinairement large, ce qui a trouvé son expression dans de nombreuses informations télévisées et radiophoniques ainsi que dans plus de 30 relations de presse.