11e Congrès européen des implants auditifs et des nouvelles technologies (ESPCI 2013)

Home / Nouvelles / 11e Congrès européen des implants auditifs et des nouvelles technologies (ESPCI 2013)

11e Congrès européen des implants auditifs et des nouvelles technologies (ESPCI 2013)

, ,

Du 23 au 26 mai 2013 s'est tenue à Istanbul, en Turquie, le 11e Congrès européen des implants auditifs et des nouvelles technologies (ESPCI 2013). Ont pris part à la rencontre de cette année très de 2000 otolaryngologues, audiologues, phoniatres, pédiatres, ingénieurs biomédicaux et d'autres spécialistes de 80 pays du monde entier. L'équipe de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition était représentée par : le Prof. Henryk Skarżyński, le Dr ing. Artur Lorens, le Dr  Maciej Mrówka, le Dr Anna Piotrowska, le Dr  Piotr H. Skarżyński, le dr Monika Matusiak, Łukasz Olszewski, Adam Walkowiak, Anita Obrycka et Katarzyna Cieśla. 9 membres de ce groupe sont entrés dans la composition du Conseil scientifique du congrès de cette année.

Un effet direct de la reconnaissance et de l'acceptation du niveau scientifique des travaux présentés ainsi que de la position scientifique des participants du congrès sont ce qu'on appelle l'activité scientifique, ce qui se traduit par l'exercice de fonctions concrètes pendant le congrès. Parmi celles-ci : l'appartenance au Comité des présidents du congrès, au Comité consultatif (Advisory Board) et au Conseil scientifique. Ces fonctions traduisent une position scientifique et une acceptation de haut niveau de la part des milieux scientifiques internationaux. Un deuxième groupe très important d'activité est :

•             l'invitation a présenté une communication plénière (key note lecture),

•             l'invitation à participer à une table ronde ou à un panel thématique,

•             l'invitation à intervenir dans un symposium annexe officiel,

•             la qualification du travail présenté pour une communication orale.

Une troisième forme d'activité scientifique est la présentation d'un poster.

L'activité scientifique des représentants de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition présent au congrès ESPCI 2013 se présentent comme suit : 1 conférence sur invitation, 2 communications plénières, la présidence de 5 séances, la participation à 12 panels de discussion /tables rondes et à un symposium annexe, 14 communications orales, 9 posters.

Le classement des scientifiques les plus actifs lors du congrès ESPCI 2013 donnent une image de l'activité et de l'engagement des scientifiques de l'Institut par comparaison spécialistes d'autres pays:

1.            H. Skarzyński, IFPS, Pologne (28 activités)

2.            A. Lorens, IFPS, Pologne (21 activités )

3.            Th. Lenarz, Allemagne (19 activités)

4.            P.H. Skarżyński, IFPS, Pologne (15 activités)

5.            L. Sennaroglu, Turquie (14 activités)

6.            A. Buechner, Allemagne (13 activités)

7.            A. Obrycka, IFPS, Pologne (11 activités)

8.            G. Sennaroglu, Turquie (11 activités)

9.            J.H.M. Frijns, Hollande (11 activités)

10.          L. Olgun, Turquie (10 activités)

11.          A. Snik, Hollande (10 activités)

12.          A. Piotrowska, IFPS, Pologne (10 activités)

13.          E. Yucel, Turquie (10 activités)

14.          P. J. Govaerts, Belgique (9 activités)

15.          J. Mueller, Allemagne (9 activités)

16.          M. Manrique, Espagne (8 activités)

17.          S. Archbold, Grande-Bretagne (8 activités)

18.          P. van de Heyning, Belgique (8 activités)

19.          Ł. Olszewski, IFPS, Pologne (7 activités)

20.          S. B. Walzman, États-Unis (7 activités)

Il convient de souligner que lors du congrès de cette année, aucun autre centre scientifique n'était représenté de façon aussi nombreuse et diverse que l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition. Les communications couvraient un large spectre de problèmes concernant le diagnostic et la réhabilitation des personnes présentant divers types de défauts de l'audition, et procédures chirurgicales, les équipements d'aide à l'audition développée à l'Institut ainsi que l'emploi des techniques fonctionnelles d'imagerie neurologique dans les études du système auditif.

Relevé détaillé de l'activité de l'équipe scientifique de l'Institut pendant le congrès ESPCI 2013 :

•             Conférence sur invitation pendant le symposium annexe : Prof. Henryk Skarżyński : La stimulation directe de la fenêtre ronde à l'aide du convertisseur FMT du système Vibrant Soundbridge : la sécurité durable d' emploi.

Communications plénières :

•             Prof. Henryk Skarżyński : effets durables du traitement de la surdité partielle

•             Mgr Łukasz Olszewski : Aspects audiologiques des implants actifs de l'oreille moyenne

Panels de discussion :

•             Dr Artur Lorens: Emploi des implants sur le tronc cérébral chez l'enfant : difficultés et défis

•             Procédures d'adaptation des implants cochléaires greffés bilatéralement

 

•             Stratégie de codage ainsi que de traitement préliminaire du son

•             Dr Maciej Mrówka: Directions de développement des implants auditifs à conduction osseuse

•             Mgr Łukasz Olszewski: Prothèses susceptibles d'être greffé dans l'oreille moyenne

•             Dr Anna Piotrowska: Résultats audiologiques chez les personnes bénéficiant d'un système de stimulation électroacoustique

•             Dr Piotr H. Skarżyński: Développement de divers types d'électrode pour implants cochléaires dans le but d'obtenir une stimulation électrique optimale du nerf auditif

•             Modèle de soins cliniques et procédures de programmation des implants cochléaires

•             Implantation cochléaire avec préservation des résidus d'audition naturelle

•             Mgr Adam Walkowiak: Résultats éducatifs des personnes porteuses d'un implant cochléaire

•             Mgr ing. Anita Obrycka:Évaluation du niveau de qualité de vie après implantation cochléaire

•             Implantation cochléaire tardive chez les personnes présentant un déficit auditif pré linguistique

Communications orales :

•             Classification du degré de préservation des résidus d'audition naturelle (Hearing Preservation Classification), Skarżyński H., Lorens A., Skarżyński P.H.

•             Application du test Adaptive Auditory Speech Test (AAST) à l'évaluation du niveau de compréhension de la parole ainsi que de l'effort auditif chez l'enfant porteur d'implant cochléaire (Application of Adaptive Auditory Speech Test (AAST) for speech perception performance and listening effort estimation in CI children), Lorens A., Coninx F., Kramer S., Piotrowska A., Skarżyński H.

•             Insertion profonde du faisceau d'électrode SRA en accès par la fenêtre ronde (Deep insertion– round window approach by using SRA electrode, Skarżyński H., Matusiak M., Lorens A., Skarżyński P.H.

•             Résultats des enfants avec résidus fonctionnels préservés de l'audition naturelle équipés du système SRA Nucleus Freedom (Results of SRA Nucleus Freedom CI in population of children with functional residua hearing), Skarżyński H., Matusiak M., Mrówka M., Porowski M., Skarżyński P.H., Olszewski Ł.

•             Emploi de l'implant à conduction osseuse de type BAHA dans le traitement de la surdité unilatérale (BAHA application in single sided deafness (SSD) in children), Mrówka M.,  Piotrowska A., Skarżyński H., Porowski M., Olszewski Ł., Skarżyński P.

•             Emploi de l'implant à conduction osseuse de type BAHA dans le traitement des enfants présentant un déficit auditif avec détériorations congénitales ou acquises dans la structure de l'oreille (Hearing loss treatment in various acquired and congenital ear malformations with the use of Bone Anchored Hearing Aids (BAHA) in children), Mrówka M.,  Skarżyński H., Porowski M., Skarżyński P.H.

•             La stimulation directe de la fenêtre ronde à l'aide du convertisseur FMT du système Vibrant Soundbridge : présentation de la procédure chirurgicale (Stimulation of the round window membrane by Vibrant Soundbridge without interposition of the fascia – surgical implications), Skarżyński H., Porowski M., Olszewski Ł., Skarżyński P.H., Mrówka M.

•             Premières expériences de l'emploi du système de stimulation osseuse chez les adultes présentant un déficit auditif congénital ou acquis (Application of Med-El Bonebridge in adult patients with congenital and acquired hearing loss – first experiences), Skarżyński H., Porowski M., Olszewski Ł., Skarżyński P.H., Mrówka M.

•             Résultats sur la longue durée du traitement de patients présentant un déficit auditif à l'aide d'implants par conduction osseuse de type BAHA (Long term results in patients with hearing loss, using Bone Anchored Hearing Aids (BAHA), Mrówka  M., Skarżyński H., Porowski M., Skarżyński P.H.

•             Méthodes de prévention d'une stimulation électrique excessive chez les enfants porteurs d'implants cochléaires (Approaches to eliminate overstimulation in children after cochlear implantation),  Walkowiak A., Lorens A., Zgoda M., Wasowski A., Obrycka A., Skarżyński P.H., Skarżyński H.

•             Méthodes de mesure objective lors de l'adaptation de l'implant cochléaire chez l'enfant (Objective Measurements in Cochlear Implant Fitting in Children), Walkowiak A., Lorens A., Polak M., Kostek B.,  Obrycka A., Wasowski A., Skarżyński H.

•             Le système expert de téléfitting pour les personnes équipées d'un implant cochléaire  (Expert telefitting mode for cochlear implant recipients), Wąsowski A., Obrycka A. , Walkowiak A., Skarżyński H., Bruski Ł., Skarżyński P.H.

•             Le réseau national de télé audiologie pour les enfants équipés d'implants cochléaires (National Network of Teleaudiology for Pediatric Cochlear Implant Recipients), Wąsowski A., Skarżyński H., Obrycka A., Walkowiak A., Lorens A., Skarżyński P.H., Bruski Ł

•             Facteurs agissant sur le développement des fonctions auditives chez les enfants équipés d'implants cochléaires (Factors influencing the auditory development in cochlear implanted children), Obrycka A., Lorens A., Piotrowska A., Padilla J.L., Skarżyński H.

Travaux présentés sous forme de posters :

•             Évaluation clinique des patients adultes après 36 mois d'emploi du faisceau d'électrodes SRA (SRA Clinical Study in adults – results after 36 months followup),  Skarżyński H., Matusiak M., Lorens A., Piotrowska A., P.H. Skarżyński

•             Stimulation directe de la fenêtre ronde par l'emploi de l'implant Vibrant Soundbridge (Med-El) (Direct Round Window Stimulation with the Med-El Vibrant Soundbridge), Olszewski Ł., Skarżyński H., Skarżyński P.H., Piotrowska A., Lorens A., Porowski M.

•             Évaluation du développement des fonctions auditives chez l'enfant présentant une surdité partielle (Assessment of auditory development in infants with partial deafness), Serafin-Jóźwiak J., Piotrowska A., Lorens A., Obrycka A., Skarżyński H., Skarżyński P.H.

•             Échange du processeur de parole chez les utilisateurs des systèmes CII et HiRes90k (Speech processor upgrade in CII/HiRes90k users), Walkowiak A, Lorens A, Wąsowski A., Zgoda M., Piotrowska A., Skarżyński H.

•             Modèle de réponses bio électriques au repos du cerveau chez les personnes souffrant d'acouphènes : études préliminaires (Patterns of bioelectrical resting brain activity in tinnitus – preliminary results), Lewandowska M., Ganc M., Milner R., Cieśla K., Niedziałek I., Karpiesz L., Skarżyński H.

•             L'imagerie par résonance magnétique fonctionnelle chez l'enfant présentant une surdité partielle (Functional magnetic resonance imaging in children with partial deafness), Skarżyński H., Wolak T., Cieśla K., Lewandowska M., Rusiniak M., Pluta A., Skarżyński P.H.

•             Etudes de l'organisation tonotopique du cortex auditif primaire par emploi de la résonance magnétique fonctionnelle (Functional magnetic resonance imaging of tonotopic organization of the primary auditory cortex), Wolak T., Lorens A., Cieśla K., Lewandowska M., Pluta A., Rusiniak M., Milner R., Skarżyński H.

•             L'audition bilatérale chez les enfants d'âge préscolaire porteurs d'implants cochléaires (Bilateral hearing in pre-school children with cochlear implants), Obrycka A., Piotrowska A., Lorens A., Zgoda M., Lutek A., Skarżyński H.

•             La préservation de l'audition après une implantation cochléaire de la nouvelle électrode Med-El FLEX 28 (Hearing Preservation after cochlear implantation with new Med-El FLEX 28 electrode), Olszewski Ł., Skarżyński P.H., Skarżyński H., Porowski M., Mrówka M., Lorens A., Piłka A., Dziendziel B.

L'histoire des congrès ESPCI est déjà longue de 21 ans. Le premier congrès s'est tenu à Nottingham en Grande-Bretagne en 1992 et environ 300 spécialistes y participèrent. Aujourd'hui, ESPCI réunit environ 1500 – 2000 personnes du monde entier et est devenu par là-même l'un des forums d'échange d'expériences scientifiques, cliniques et technologiques les plus importants dans le domaine de l'audiologie et de l'Otorhinolaryngologie.

L'organisation d'un congrès de la série ESPCI est une distinction et une preuve de reconnaissance remarquable pour les résultats obtenus par le centre scientifique qui est choisi sous la forme d'un vote. En 2009, le congrès s'était tenu pour la première fois en Europe centrale et orientale, à Varsovie. Son président était le Prof. H. Skarżyński, et les principaux organisateurs étaient les spécialistes de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition.

Hormis les représentants de l'Institut de Physiologie et de Pathologie de l'Audition, quelques personnes venues de Pologne ont pris part à la conférence et y ont présenté cinq communications orales, ont présidé une séance et ont présenté un posters.